Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MASSIMA LOUWOUNGOU
  • MASSIMA LOUWOUNGOU
  • : Cette page se propose, entre autres, de traiter des sujets d’actualité, de Philosophie, de religion, d'Histoire, de la Justice Pénale et de culture générale.
  • Contact

  • MASSIMA LOUWOUNGOU
  • Gabonais d'origine africaine, MASSIMA LOUWOUNGOU vit actuellement entre Poitiers et Bordeaux où il gravit sa « montée rude et escarpée ».
  • Gabonais d'origine africaine, MASSIMA LOUWOUNGOU vit actuellement entre Poitiers et Bordeaux où il gravit sa « montée rude et escarpée ».

Recherche

Archives

13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 16:45

Il pleut, il pleut dans leurs cœurs

Il tombe des goûtes de douleurs

Des goûtes tellement lourdes

Qu’ils sont devenus sourds

Sourds aux sons des tambours

Les tambours d’amour

Les amours d’un jour,

La joie d’un instant

Des pleurs constants.

Ça brûle, ça crame dans leurs cœurs

Epris et meurtris de douleurs

Comme des pétards mal éteints,

Les feux de l’amour les ont atteint

Ils se sont enflés, enflés et ont fini par exploser !

Ma Poésophie en est la preuve exposée.

La preuve des cœurs décomposés

Celle des cœurs en lambeaux

Poésophie, tu as su recoller leurs morceaux

Tes rimes les aident à panser leurs maux

Poésophie, ils t’aiment au-delà  des mots

Au-delà du temps qui court

Toi leur seule consolation d’amour

Toi seule sais aimer

Aimer sans calculer

Aimer sans torturer

Aimer sans arrières pensées

D’un amour pur et désintéressé.

Car tu es AMOUR.
Poésophie, s'ils t’avaient lue hier

Ils n’en seraient que plus fièrs

Car ils auraient moins souffert

Ils ne se seraient pas jetés

Dans les bras de ces beautés

Ces fleurs insensibles aux mots

Celles qui leur ont tourné le dos.

Vois-tu, Poésophie, tu es leur seul recours

C’est à toi qu'ils font la cour...

Non, Poésophie, ne les dirige pas vers elles !

Sinon ils souffriraient de plus belle !

Aucune ne leur a été protectrice                                            

Quoi ? leur proposes-tu une bienfaitrice ?

Non, Béatrice n’est pas une bonne actrice !

Penses-tu que cette mission revient à Carol

Alors qu’elle ne sait pas jouer son rôle ?

Bien que Sylvie aime la vie,

Elle ne leur a jamais donné envie.

Très accrochée au passé, Lucienne

Aime les histoires anciennes.

Elle raconte l’histoire de Natacha

Qui rechercha son chat

Qui s’échappa de là où elle l’attacha.

Faut-il compter sur Ambroisine,

Alors qu’elle n’aime pas ses voisines,

Tout comme Félicité, la fille de la cité ?

Emérencie se fout de leurs soucis.

Annabelle était tellement belle

Qu’elle leur quitta pour Abel

Non, Poésophie, éloigne-les d’elles.

Avec toi, leurs cœurs volent de leurs propres ailes.

 
Massimalement vôtre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Massima
commenter cet article

commentaires

zaajolie 19/10/2010 22:43


j'aime bien!!! voici de la poésie!!


MASSIMA 20/10/2010 14:15



Comme je l'ai signifié dans mon propos, vos suggestions me sont d'un apport considérable; encore une fois merci.