Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MASSIMA LOUWOUNGOU
  • MASSIMA LOUWOUNGOU
  • : Cette page se propose, entre autres, de traiter des sujets d’actualité, de Philosophie, de religion, d'Histoire, de la Justice Pénale et de culture générale.
  • Contact

  • MASSIMA LOUWOUNGOU
  • Gabonais d'origine africaine, MASSIMA LOUWOUNGOU vit actuellement entre Poitiers et Bordeaux où il gravit sa « montée rude et escarpée ».
  • Gabonais d'origine africaine, MASSIMA LOUWOUNGOU vit actuellement entre Poitiers et Bordeaux où il gravit sa « montée rude et escarpée ».

Recherche

Archives

8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 21:26

 

 

 

Formation doctorale transversale

Conceptions et perceptions du temps

 

« Qu’est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande, je le sais; mais que je veuille l’expliquer à la demande, je ne le sais pas! ». Ces mots, dus à la plume de saint Augustin, au livre XI de ses Confessions, expriment parfaitement la difficulté à définir le temps, à l’appréhender, à l’exprimer. Par une formation en plusieurs étapes, l’École doctorale Lettres, pensée, arts et histoire propose de donner la parole aux doctorants pour tenter d’y répondre.

Une Journée de conférence, organisée le 27 mai 2010, permettra, grâce à plusieurs intervenants spécialistes de la question, l’acquisition de données conceptuelles, théoriques et méthodologiques.

Un Colloque de doctorants, organisé le 17 juin 2010, offrira une mise en situation de recherche appliquée par l’élaboration d’une communication orale ou affichée après sélection des propositions par un comité scientifique.

Une Exposition itinérante composée des posters réalisés dans le cadre d’une formation complémentaire, prévue le 31 mai, avec application d’une charte graphique commune, sera inaugurée à la fin du colloque de doctorants, à la Bibliothèque universitaire de Poitiers, et accompagnée par une exposition de livres anciens sur la même thématique, pour prolonger l’événement et le faire partager à l’ensemble de la communauté scientifique.

Contact et renseignements : ed-lpah@univ-poitiers.fr ; +33(0)5 49 45 46 60.

27 mai 2010

Journée de conférence

 

Poitiers, Maison des sciences de l’homme et de la société (MSHS)

Bâtiment A5 – 5 rue Théodore Lefebvre – 86000 Poitiers

 

  9 h 30 – Accueil des participants.

  10 h 00 – Ouverture de la journée par Cécile Treffort, directrice, et Paul D’Hollander, directeur adjoint de l’École doctorale.

  10 h 30 – « Le temps, les rythmes, l’histoire », par Jean-Claude Schmitt, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, et discussion.

  11 h 45 – « Historicités et temporalités parisiennes, à travers les guides de Paris du long xviiie siècle »,  par Gilles Chabaud, maître de conférences à l’Université de Limoges, et discussion.

  12 h 30 – 13 h 45 – Repas au restaurant universitaire.

  14h 14h45  « La chronologie. Aristote, les généalogies et l'historiographie grecque »,  par Catherine Darbo-Peschanski, directeur de recherche au CNRS, et discussion.

  14h45 – 15h30– « L’expression verbale du temps : le cas du français et de l’espagnol »,  par Rania Talbi-Boulhais, maîtresse de conférences à l’Université de Poitiers, et discussion.

  15h30 – 15h45 – Pause

  15h45 - 17h00  « Valeur éducative du temps perdu dans l’Emile de Jean-Jacques Rousseau », par Laëtitia Perret, professeure agrégée à l’IUFM de Poitiers, avec la collab. de Pierre Truchot, docteur en philosophie, et discussion.

  17h00 - 17h15 - « Conclusions de la journée », par Jean-Claude Schmitt, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales

  17h30 – Pot de clôture

   

Colloque du 17 juin 2010

 

Programme

10 h 00 – Accueil, ouverture

10 h 30 – 11 h 45

  • Feuillebois Victoire, Temps de la vie, temps du récit, pouvoir de la fiction : étude comparée des Nuits égyptiennes (1828) d'A. Pouchkine et d'Une nuit de Cléopâtre" (1838) de Th. Gautier (FORELL)
  • Louwoungou Massima, Corps affectif, durée et habitude chez Spinoza (CRHIA)
  • Mendès Véronique, Utopie et Uchronie : deux irréalités indistinctes ? 1772-2009 (GERHICO-CERHILIM)

11 h 15 – 11 h 45 – Discussion

12 h 00 – 13 h 30 – Repas

13 h 45 – 14 h 30

  • Lachaise Laurent, Mémoire et matière : le fossile, une machine à voyager dans le temps (EHIC)
  • Biay Sébastien, Sola Dei mundi maiestas fine tenetur. Figuration du temps dans les théophanies sculptées du XIIe siècle (CESCM)

14 h 15 – 14 h 30 – Discussion

14 h 30 – 15 h 00

  • Barataud Marie-Alexandra, Fantomas contra los vampiros multinacionales : quand l'intertextualité génère une temporalité multiple (EHIC)
  • Arnaud Guinier, Mourir en cadence : l'introduction du temps dans l'armée française de la seconde moitié du XVIIIe siècle (GERHICO-CERHILIM)

15 h 00 – 15 h 30 – Discussion

15 h 30 – 16 h 00 – Pause

16 h 00 – 16 h 45

  • Berthezène Diane, Figuralité et omnitemporalité chez Erich Auerbach : perspectives en histoire littéraire (EHIC)
  • Reiter Helmuth, Espace Temps interactif, Espace temps partage. Sur l'écriture du temps en arts interactifs (FORELL)
  • Neverova Natalia, Les rapports entre le temps et l'information pour les diplomates au XVIe siècle (GERHICO-CERHILIM)

16 h 45 – 17 h 15 – Discussion

17 h 15 – 17 h 45 – Présentation des communications affichées et inauguration de l’exposition à la Bibliothèque universitaire (Livres anciens autour du temps)

  • Almeida Rego Vânia, « Aujourd’hui le temps ne m’a pas trompé » : la temporalité dans le roman Sans un regard de José Luis Peixoto (FORELL)
  • Cuvelier Pierre, Autres mots, autres temps : la coexistence de temporalités multiples dans les évocations de la figure de Pelops (FORELL)
  • Dubois Vanessa, « Que Sont Les Années » et le temps en poésie selon Marianne Moore (FORELL)
  • Durier Manon, En attendant la fin des temps... Construire la mémoire des morts au Moyen Age (CESCM)
  • Lucas Jean-Jacques, « J’ai longtemps habité sous les vastes portiques » (GERHICO – CERHILIM)
  • Margollé Maxime, Musique et temps à l’époque dite « classique » (1750-1830) (GERHICO – CERHILIM)
  • Mineo Emilie, Du temps pour l’art. Rapidité et lenteur de la création artistique médiévale (CESCM)
  • Rotté Elodie, La question de la datation dans le domaine )de la corolathie de l’Égypte antique au premier millénaire avant JC (HERMA)
  • Roux Emmanuelle, L’encrier du Temps ou le temps de l’Encrier (CESCM)
  • Sasu Elena Alexandra, Le sermon anglais au XIVe et au XVe siècle, "machine" à remonter le temps et témoin de deux dimensions temporelles : le temps ponctuel et le temps continu (CESCM)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MASSIMA
commenter cet article

commentaires